Menu
Mis à jour le 14 septembre 2014


■ Editorial hebdomadaire

Prière sur la ville

Le 8 septembre est un jour important pour les Lyonnais, particulièrement pour ses élus, puisque le premier magistrat de la ville, le Maire – successeur du prévôt des marchands – quelles que soient d’ailleurs ses convictions politiques ou religieuses, monte à Fourvière, afin de perpétuer un geste depuis 1643. Les Lyonnais connaissent l’histoire. En effet, en cette première moitié du 17e siècle, la peste sévit en Europe et atteint Lyon pour la troisième fois en moins d’un siècle. La population avait diminué d’un quart. Aussi les notables de la ville décident de placer leur cité sous la protection de la Vierge Marie. Le 8 septembre 1643, une procession composée du prévôt des marchands, de ses quatre échevins et d’une foule de Lyonnais se met en marche vers Fourvière. C’est dans la chapelle de la Vierge qu’ils font le voeu de monter chaque 8 septembre en procession pour entendre la messe et offrir à l’Archevêque « la quantité de 7 livres de cire en cierges et flambeaux, et un écu d’or au soleil », si leur souhait est exaucé. La ville fut épargnée, si bien que depuis, les maires et notables de la ville continuent à perpétuer ce geste. Singulière tradition, unique en notre république laïque, où chaque année, le maire, le préfet et le gouverneur militaire de la place se trouvent aux premiers rangs de la basilique pour entendre l’Évangile et la prédication du primat des Gaules, suivre ensuite la procession du Saint-Sacrement au balcon de la basilique où l’archevêque bénit la ville, après que trois coup de canon sont tirés.

Avec cinq représentants de Saint-Bonaventure, bannière en tête, j’étais donc présent à cette célébration ; le cardinal et le recteur de Fourvière, Mgr Patrick Le Gall, avaient invité toutes les communautés de Lyon à être représentées. Beaucoup de prêtres, y compris des syriaques, arméniens, chaldéens et orientaux – la célébration de la nativité de la Vierge nous vient de l’Église orientale – concélébraient, donnant une couleur plurielle à cette célébration. La bénédiction du haut du balcon de la basilique m’a touché et m’a fait mieux comprendre la singularité de l’Église de Lyon. Avec les derniers feux de l’été, la lumière orangée du soleil de cette fin de journée faisait resplendir toute la beauté de la ville. Ensuite parce que la vue panoramique et plongeante nous renvoyait au mystère de la cité.

J’ai toujours considéré que l’aventure humaine du couple quand il perdurait dans le temps tenait un peu du miracle. Il en est de même pour les collectivités humaines, donc de la ville. Une cité où des populations si diverses apprennent à se respecter et à vivre ensemble est aussi un miracle. Nous avons la chance de vivre dans un pays au sang chaud – son histoire nous le rappelle – qui ne souffre plus de la guerre. La présence de responsables politiques de tout bord (qui ont lu la prière universelle) et des magistrats de la ville en cette célébration nous rappelle que cette concorde citoyenne est un travail jamais achevé, un service du bien public. Nous le savons, bien des habitants de notre terre n’ont pas cette chance !

C’est pourquoi lorsque le cardinal Barbarin lors de son homélie nous a remis en mémoire son voyage effectué fin juillet en Irak, évoquant le drame des chrétiens chassés de Mossoul, de Kirkûk ou d’ailleurs... cette célébration prenait un relief singulier. La paix dont nous jouissons est un don dont nous avons aussi la garde. Rappelant que le don de la paix que nous demandons au Christ à chaque eucharistie est aussi une tâche à vivre, les chrétiens ont un rôle dans la cité pour être des artisans de paix… à la manière du Christ.

  • Antoine Adam Vice-recteur de Saint-Bonaventure
 
dimanche 14 septembre 2014 Lire la suite...      

■ La vie du Sanctuaire Saint-Bonaventure - 7 place des Cordeliers 69002 LYON

Quelques dates à noter

■ Dimanche 14 septembre 2014,

  • à 11h30,
    - messe à la chapelle de l’Hôtel-Dieu avec les Soeurs hospitalières Notre-Dame de Pitié. C’est à l’Hôtel-Dieu que les Soeurs hospitalières ont été fondées, puis engagées dans les divers établissements des HCL, où beaucoup, aujourd’hui encore, sont présentes et actives auprès des malades ou des personnes âgées.

■ Dimanche 14 septembre 2014,

  • après la messe de 19h,
    - apéritif pour tous organisé par Croire & Agir.

■ Lundi 15 septembre 2014,

  • à 18h,
    - réunion de l’équipe Écoute à Saint-Bonaventure.
  • à 20h30
    - reprise des répétitions de la chorale de Saint-Bonaventure.

■ Mardi 16 septembre 2014,

  • à 10h30,
    - réunion de l’équipe Accueil à Saint-Bonaventure.
  • après la messe de 16h,
    - réunion de l’Équipe du Rosaire, salle Sainte-Claire.

■ Samedi 20 septembre 2014,

  • (14h et 17h)
    - et

■ dimanche 21 septembre 2014,

  • (11h, 15h et 17h),
    - visites de Saint-Bonaventure dans le cadre des Journées européennes du patrimoine.
    - Entrée libre, sans réservation.

■ Samedi 27 septembre 2014,

  • à partir de 9h30.
    - Journée de rentrée des acteurs de Saint-Bonaventure à Fourvière.
    - Informations et inscription (gratuite) à Saint-Bonaventure.

Lire la suite...


NOUVEAUTÉ : Saint-Bonaventure au Cœur de Lyon 2014/2015

Lire la suite...


 

Anciens articles

NOUVEAUTÉ : Saint-Bonaventure au Cœur de Lyon 2014/2015
■ Ouverture et MESSES à Saint-Bonaventure
■ Les formations et conférences à Saint-Bonaventure
■ Fête de saint François de Sales et Jour de prière
■ Le pape FRANçOIS « un nouveau style d’Eglise » RENCONTRE-DEBAT avec le Père Luc FORESTIER le 11 janvier 2014

Liens

Envie de bénévolat

Don en ligne

Diocèse de Lyon


Mentions légales
afficher une version imprimable de cet article Retour haut de page


Conception-réalisation
DSFI SARL